Création d’une mini-ferme pédagogique (5)

Le 21 mai 2021

5ème billet : 18 novembre

Un peu en avance de la Sainte Catherine nous avons planté des arbres car le dicton dit :

« A la Sainte Catherine tout bois prend racines »


Nous avons mis 3 arbres dans le futur poulailler, 2 pruniers d’Ente (les prunes qui font le pruneau d’Agen) et 1 pêcher de vigne (pêche sanguine).

Pourquoi dans le poulailler ?

Pour plusieurs raisons :

  • Cela fera de l’ombre aux poules en été
  • Les poules mangerons les parasites des arbres
  • Les crottes des poules font un super engrais pour les arbres
  • Les fruits pourris qu’on aura pas ramassés serviront de nourriture aux poules

Nous avons creusés, mis les arbres, rebouchés les trous, mis un paillage avec des feuilles mortes et arrosés

Un autre groupe finit de mettre les poteaux du poulailler :

Il y a déjà des habitants dans le jardin comme par exemple cette mante religieuse cachée au fond d’un pot :

Cet insecte, de son nom latin Mantis religiosa, n’est pas dangereux au contraire il est très utile au jardin car il mange d’autres insectes comme les pucerons, mouches, punaises, sauterelles, criquets…
La mante religieuse est même capable de changer de couleurs pour s’adapter à la végétation (verte, brune ou beige) et serait le seul insecte à avoir une vision en relief comme nous à la condition que les images bougent (elle ne capte pas les images fixes).

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

*